Familles pauvres et professionnels: quelques éléments pour penser leur relation

Dotée d’une longue expérience sur le terrain culturel et social (notamment dans le cadre de l’asbl  « Le Miroir Vagabond »), Christine Mahy est la Secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté. Ce réseau réunit des associations de terrain qui travaillent directement avec la population concernée par la pauvreté.
L’objectif majeur étant que ces populations deviennent actrices des changements qui les concernent et puissent avoir une action citoyenne pour faire remonter au plan politique des remarques et recommandations afin que leur parcours puisse évoluer positivement.
En septembre 2010, à l’initiative de la Direction générale de l’aide à la jeunesse, Christine Mahy a donné une série de conférences adressées directement aux professionnels du secteur: essentiellement les travailleurs des SAJ (services d’aide à la jeunesse) et SPJ (services de protection judiciaire). Face à ces professionnels en contact quotidien avec ces familles pauvres, elle se voulait ainsi le relais d’une expression construite à partir de la parole des personnes en situation de pauvreté.

A noter que l’ensemble de cette intervention est disponible en vidéo sur demande auprès de la DGAJ:
Direction des méthodes, de la recherche, de la formation et des statistiques 02/413.26.31