Entretien avec Michel Wieviorka : Subjectivation et violence


Dans le cadre d’une réflexion entamée avec le Service de Protection Judiciaire (SPJ) de Liège sur la délicate prise en charge des dossiers de mineurs délinquants, nous avons choisi d’aborder la question de la violence à travers l’œuvre si riche de Michel Wieviorka, sociologue français qui y consacre un ouvrage entier intitulé La violence.

Pour élargir notre compréhension de son approche, nous avons demandé à Michel Wieviorka de pouvoir réaliser une interview vidéo, ce qu’il a aimablement accepté. Il nous a reçu à Paris, dans son bureau de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), dont il est l’administrateur. Il est aussi directeur d’études à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EDHESS). Auparavant, il était président de l’International Sociological Association et directeur du Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologiques (CADIS) fondé par Alain Touraine, dont il était un proche collaborateur.

Première parution et version complète dans les Carnets de l'Aide à la Jeunesse sur Intermag.be:
- Subjectivation et violence - Michel Wieviorka