Slamons jeunes !

slam5 slam04

Aujourd’hui, mercredi 16 avril 2014, nous avons participé à un atelier slam.
Les animateurs étaient l’ab7 et son ami Coni. L’ap7 s’est présenté au groupe : il est slameur et rappeur,  son surnom de rappeur est L’ab2c et quand il est slameur, son nom est L’ab7.

Il nous a lu un de ses textes « l’exemple c’est nous. » Personnellement, j’ai trouvé que son slam était un beau texte et qu’il l’avait bien lu.

Ensuite, les animateurs nous ont demandé de choisir dix mots en rapport avec la politique. L’exercice était que nous utilisions ces mots dans nos textes.
Nous avons terminé la matinée de travail par la récitation des slams devant le groupe entier.

Je vous les ai recopiés ici, bonne lecture ! (Je commence par ma présentation en duo avec Ibrahim)

 

slam02

Loup et Ibrahim

Nous sommes révoltés
Car la jeunesse est oubliée
Pour ne pas affronter la réalité,
Trop de politiciens mettent leur boucliers
Ils nous approchent de l’inégalité
Car nos droits ne sont jamais respectés
Le mensonge règne
Et les jeunes se plaignent
Notre argent est dépensé
On ne sait plus sur quel pied danser
On est des pions sur un jeux d’échec
On nous considère comme des vieux déchets
Vous ne faites que parler alors qu’il faudrait agir
Ne pensez pas que le peuple va s’assagir
Cette société ne fait que régresser
Leurs programmes nous poussent à nous éloigner
Ici, personne n’entend nos cris de panique
Bon dieu faites taire ces hypocrites ! 

 

slam

Germain

Costards, cravates dans les médias
blablabla
oui, toujours droits dans les débats,
blablabla
Ouille trop de tics dans leur parole
Des ambitions parfois trop molles
ah vous nous prenez pour des cons !
Mais les jeunes posent la question :
Etes vous tous des hypocrites ?
Ou dites-vous vrai en politique ?
Enfermés dans leur réflexion,
Les no-lifes passent-ils à l’action ?
Vous voulez vraiment nous séduire ?
Entre mensonges et idéaux
Pour être tirés vers le haut
Maint’nant arrêtez de mentir,
C’est le moment pour un échange
Parce que du blabla au bonheur
nous ne prendrons que quelques heures
Si à table, on ne se mange
Oui, parlez jeune et vous verrez
Le changement sera aisé  

 

slam Ines

Inès

Je nous présente moi et mes associés
tu peux test, tu réussiras jamais à nous séparer
ici je viens te parler des gens qui vivent dans la saleté.
Eh oui, tu l’as compris, je te parle de la pauvreté
alors que vous messieurs vous êtes assis devant votre télé
a regarder l’émission JT.
J’y étais aussi dans ce cercle vicieux
où quelques généreux nous aident et nous rendent heureux.
Ecoutez madame et monsieur
ils ont besoin d’aide et ça je le jure devant dieu
de plus en plus triste
triste à voir, à entendre, car n’oublions pas que ces gens sont bourrés de maladies
et surtout sans abris, sans famille, ne les oubliez pas
mesdames et messieurs car nul n’est à l’abri dans sans abris
et la suite logique plus de famille et bourré de maladie.

  

2slam03

Perrine et Zaineb

Faut pas s’étonner qu’on se révolte.
Ils nous donnent même pas la parole.
Ils nous font croire à un monde utopique.
Mais c’est juste les plus grands des hypocrites.
Il parait qu’on a des droits ?
Mais quand arrêteront-ils leurs blabla ?
Avec toute cette répression
ça finira sur’ment en révolution.
Durant leur campagne ils nous promettent monts et merveilles
mais en vérité ils nous mettent juste dans un profond sommeil.
Toute cette manipulation juste pour leur propre satisfaction.
Le message qu’on veut faire passer
c’est de vous bouger.
Si ça continue comme ça
on n’aura plus aucun droit.
Ils pensent avoir un règne éternel,
ils sont juste là pour faire des ritournelles.
Ils se croient bon hommes, mais c’est juste des clones.

 

Sur le sujet :
de l’équipe presse
de l’équipe vidéo dans le film